"Le pouvoir et l'impact de l'évènementiel"

 

"Le pouvoir et l'impact de l'évènementiel"

“Le pouvoir et l’impact de l’évènementiel”, c’était le thème de l’introduction au premier cours de communication évènementielle pour nos Bachelor 3 Event.

Mais pourquoi parler de “pouvoir” et ‘d’impact” ? Pour l’illustrer, nous avons pris deux grands évènementiels qui ont marqué l’histoire :

d’abord le festival de musique de Woodstock qui est le mythique point de démarrage du Flower Power et du mouvement hippie et qui a su catalyser et diffuser des valeurs qui allaient littéralement transformer nos sociétés occidentales, mettre fin à la guerre du Vietnam et lancer de nouveaux courants politiques, artistiques et spirituels.

Cela, Woodstock ne l’a bien entendu pas fait à lui seul, mais il résonne encore comme le symbole d’une utopie presque palpable et demeure la référence d’une jeunesse qui s’est dressée pour changer les valeurs racistes, patriarcales et élitistes de toute une société.

Ensuite, à l’opposé, 30 ans plus tôt, il y a le faste terrorisant des grands rassemblements nazis à Nuremberg, où des discours hypnotiques jouant sur la peur et la frustration, et une mise en scène savamment orchestrée et bourrée de symboles détournés de leur sens premier, allaient conduire des millions d’allemands à suivre un homme et sa clique jusque dans la nuit la plus sombre de la folie et de la haine.

Deux extrêmes donc, pour souligner que depuis la nuit des temps, l’organisation de temps forts pour marquer les esprits, diffuser des idées, effectuer un rite de passage ou entrainer des énergies dans l’amour ou dans la guerre, est l’un des piliers de l’histoire de l’humanité. Ceux qui demain concevront ces évènements qui jalonnent nos vies (du plus petit au plus grand) et parfois les influencent, doivent donc avoir autant que possible conscience de ce qu’ils font et de pourquoi ils le font. C’est une responsabilité.

En savoir plus sur l'IGC

Être recontacté par l'école


Tous les champs sont obligatoires

Prendre contact

  • +50
    Professeurs
    et professionnels
  • +4800
    Etudiants
    diplômés depuis 1986
  • +200
    Offres de stages
    et d'emplois par an
  • 22
    Elèves
    par classe en moyenne